Histoire du club


1976 - 19861986 - 19921993 à aujourd'hui

Grandeur

L’Union Sportive de Marly-le-Roi Multisport (USMR) est une association sportive de type « loi 1901 » créée en 1930.

C’est en octobre 1976, alors que 10 sections existent déjà, que l’USMR ouvre une section escrime.

Le club est né, il s’appellera USMR escrime.

La salle d’armes sera au gymnase des Maigrets.

Le premier Président est Monsieur SCHUMACHER dont le fils Stéphane devient tireur au club.

L’enseignement est alors confié à un Maître d’armes Breton : Maître André DEMAILLE. Ce dernier est entraîneur National UGSEL, Maître d’armes au cercle d’escrime de Quimper mais également Professeur de lettres.

Selon une pratique relativement répandue à l’époque, Maître DEMAILLE avait créé, le 21 janvier 1974, sa propre école d’escrime, « l’École André-Marie-Chantal-Demaille, escrime et sports de plein air » (A.M.C.D.) dont le statut est : « Pratique de l’éducation physique et de l’escrime en particulier »

 Marie-Chantal DEMAILLE sa fille, fleurettiste, dont il est l’entraîneur, ayant été championne de France, championne du monde et finaliste aux Jeux Olympiques de Munich en 1972. Elle deviendra par la suite Maître d’armes et sera intégrée à l’équipe des entraineurs Nationaux. Elle a créé son propre Club à Monteux dans le Vaucluse et elle fait toujours aujourd’hui, à 70 ans, partie de l’équipe de France vétérans qui monte sur les podiums internationaux.

L’A.M.C.D. dont le siège se trouve à l’époque à Saint-Pierre-du-Vauvray (27430) en Normandie, est une association totalement indépendante de la Fédération Française d’Escrime (FFE). Ainsi, les clubs sollicitant Maître DEMAILLE signent un contrat de prestation de services avec l’A.M.C.D. Ce qui fut le cas pour notre club à l’époque.

Maître DEMAILLE, via son association, a contractualisé avec de nombreux clubs de la région ouest et Parisienne. Du coup, l’ A.M.C.D. permet aux escrimeurs de l’USMR de se retrouver dans un groupe multiclubs de 200 tireurs ! Cependant, ils ne sont pas licenciés FFE. Cette situation vaudra plus tard à André DEMAILLE des problèmes avec la Fédération.

Mais pour l’instant, le succès est au rendez-vous : une quinzaine d’adhérents étaient attendus, il furent… 62.

La politique de l’A.M.C.D. est résolument orientée compétition. Maître DEMAILLE a créé sa propre compétition : la coupe du Maître, une rencontre réunissant la totalité des membres de l’école DEMAILLE (200 tireurs environ) et durant laquelle il s’agit d’affronter ses adversaires aux 3 armes. Il y en a 4 par ans et le classement des participants est donné en fin de saison.

Mais le club est aussi une « fabrique » à champions. Dés la saison 1981-1982, battant à plusieurs reprises le Racing Club de France (RCF) et le Paris Université Club (PUC) aux Championnats de Paris,  des noms reviennent en tête des classements : citons particulièrement Alice VAN DEN BERG, Nathalie DEVILLERS, Laurence DEVILLERS et Julie-Anne GROSS ces deux dernières se classent cette année là respectivement 1ère et 3ème au Championnat de France fleuret féminin.

De nombreux tireurs et tireuses du club vont continuer pendant près de 10 ans à monter sur les podiums nationaux et internationaux.

Par la suite, Nathalie DEVILLERS sera seconde par équipe à la Coupe d’Europe 2008 d’épée féminine.

Quand à Julie-Anne GROSS, elle fut membre de l’équipe de France et son palmarès parle de lui même :

Résultats nationaux

1984 : championne de France cadettes

1986 : championne de France juniors

1991 : médaille de bronze aux Championnats de France seniors

1993 : championne de France seniors par équipe, championne de France seniors

1994 : vice-championne de France seniors

1995 : vice-championne de France seniors

1997 : médaille de bronze aux Championnats de France seniors par équipe

Résultats mondiaux

1985 : finaliste des Championnats du monde juniors (Arnheim)

1989 : 22ème des Championnats du monde (Denver)

1991 : 30ème des Championnats du monde (Budapest)

1993 : finaliste du tournoi de Coupe du monde de Moscou, qualifiée aux Championnats du monde d’Essen

1994 : finaliste du tournoi de Coupe du monde Léon Jeanty (Marseille)

Jeux Olympiques

1992 : épreuve par équipe (Barcelone) : 5ème

Pour l’anecdote, l’escrime menant à tout, elle est l’actuelle « Responsable des droits télé et contenus » de la Fédération Française de… Football !

Le club organise aussi des stages lors de vacances de pâques et certains membres deviendrons également Maître d’armes.

| Voir les dates suivantes |

En sursis

En 1986, l’ambiance entre les membres du Bureau Directeur et André DEMAILLE se dégrade franchement pour divers raisons.

Le contrat est alors rompu avec l’A.M.C.D. et Maître DEMAILLE quitte le club.

Maître André DEMAILLE décèdera en 2012 à l’âge de 92 ans.

L’effectif du club n’est plus que de 17 tireurs.

En 1987, le bureau se tourne alors vers une autre école d’escrime, l’association EFOVE dirigée par Maître Boris DRAHUSAK. Un contrat est signé. l’encadrement sera désormais assuré par Maître Gilles LOUISIADE et Jean-Yves HUET, Prévôt d’État d’escrime, tous deux anciens élèves de Maître DEMAILLE.

Maître LOUISIADE va s’inscrire dans la continuité de Maître DEMAILLE en poursuivant la coupe du Maître et les compétitions jusqu’au haut niveau.

L’effectif du club remonte à 31 tireurs.

Cependant, l’embellie est de courte durée : en octobre 1991, un mois après la reprise des cours, Maître LOUISIADE démissionne ainsi que Monsieur DUBOST, alors Président de la section.

Un jeune Maître d’armes effectue alors la transition mais avec le départ de plusieurs anciens tireurs et sans pouvoir faire de compétition.

Maître LOUISIADE et Jean-Yves HUET partent au Levallois Sporting Club (LSC), Jean-Yves HUET deviendra Maître d’armes; de nos jours  il enseigne toujours au LSC.

Quand à Gilles LOUISIADE, il décède prématurément en 1997.

En cette année 1991 le club est un mort-vivant ! La section ne compte plus que 16 adhérents et ne participe plus à aucune compétition.

C’est Bernadette DIQUERO, dont les fils Yann et Loïc sont tireurs au club, inquiète de la tournure que prennent les événements et craignant de voir l’USMR escrime sombrer, qui reprend la Présidence.

La saison 1992-1993 démarre avec un nouveau Maître d’armes, une femme cette fois-ci : Maître Dominique PERRIN et un effectif en hausse soit 22 tireurs. Mais elle quitte le club et c’est rapidement un autre Maître d’armes, Pascal CAMPIN, Professeur d’éducation physique, diplômé BEES 2 et Assistant Technique Départemental (de 1989 à 2010) qui va reprendre durablement la Direction Technique du club.

| Voir les dates suivantes |

Renaissance

En juin 1993, Maître Campin quitte le club de Saint-Germain-en-Laye pour rejoindre l’USMR escrime, emmenant avec lui bon nombre de ses élèves ce qui permettra de faire substantiellement remonter l’effectif qui passera de 22 à 43 adhérents.

En parallèle, il enseigne également au club du Vésinet qu’il quittera en juin 1997.

Sous son impulsion, le club repart. Les compétitions reprennent et des tireurs du club, toutes catégories confondues, se classent, lors de la saison 1993-1994, dans les toutes premières places des compétitions départementales et même régionales. Cette année là, le club termine au niveau départemental, 7ème sur 19 au fleuret et 11ème sur 24 toutes armes confondues !

Le club devient également référant au niveau départemental en organisant les Championnats Départementaux plusieurs années de suite.

La salle d’armes est toujours au gymnase des Maigrets mais migrera en 2000 au gymnase Ramon. Yann et Loïc DIQUÉRO se retrouvant en circuit National au sabre, la Mairie décidera d’installer 5 pistes électriques fixes dans ce gymnase, afin que nos champions puissent s’entrainer dans les meilleures conditions. Ces installations sont celles que nous utilisons toujours aujourd’hui.

La relève s’organise également, Céline MARTEAU obtient ses diplômes d’Initiateur puis de Moniteur Fédéral (diplômes depuis entièrement rénovés et actuellement intitulés Animateur et Éducateur Fédéral), elle devient également Secrétaire Générale du club. De même, Arnaud LUSETTI passe son diplôme d’Animateur Fédéral.

Pascal CAMPIN, enseignant également au club de Suresnes dont il est toujours le Maître d’armes de nos jours, son emploi du temps ne lui permet plus d’assurer le créneau du lundi soir. C’est donc Yann DIQUÉRO, par ailleurs devenu entre temps Président du club qui va reprendre ces cours.

Yann obtient son diplôme d’Animateur Fédéral puis deux diplômes d’Éducateur Fédéral (fleuret et sabre) et le CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) de Moniteur d’escrime.

Yann cède sa place de Président à Arnaud LUSETTI en 2012. Céline MARTEAU est toujours Secrétaire Générale et Luis BARBOSA garde la fonction de Trésorier qu’il occupe avec excellence depuis de nombreuses années.

Ce Bureau Directeur fonctionnera 1 an. Puis en juin 2013, Arnaud et Céline partant pour des raisons professionnelles vers d’autres horizons, un nouveau Bureau est élu. Il sera composé de Yohann MARQUES : Président, Emmanuel TESSIER : Secrétaire Général et Luis BARBOSA qui poursuit sa fonction de Trésorier. C’est l’actuel Bureau du club. La politique définie pas ces 3 dirigeants tient en 4 axes :

  • augmentation de la capacité financière du club ;
  • augmentation et fidélisation des adhérents ;
  • rationalisation de la gestion administrative ;
  • communication et marketing.

Le Secrétaire Général, Emmanuel TESSIER, obtient ses diplômes d’Animateur et d’Éducateur Fédéral et le Certificat de Qualification Professionnelle de Moniteur d’escrime. En 2016, Il devient enseignant pendant les créneaux du lundi et pour les stages en compagnie de Yann DIQUÉRO qui obtient le diplôme d’état de Maître d’armes en juillet 2017.

De nos jours le club est orienté loisir et enseigne essentiellement le fleuret et le sabre. L’épée n’est enseignée que dans certains cours thématiques. La compétition est peu pratiquée pas les adhérents.

Cependant, cette année 2017 voit un regain d’intérêt des tireurs pour les rencontres. L’objectif pédagogique est de recréer au sein de l’USMR Escrime un véritable pôle compétition et de recoller ainsi aux plus grandes heures du club !

ET L’AVENTURE CONTINUE…

Scroll Up